Apparitions de Marie en Bretagne

mercredi 23 avril 2008
par  Monique Cordon
popularité : 22%
1 vote

Apparitions de Marie en Bretagne
Notre-Dame de Toute-Aide

P. Pierre de Couëssin
Salvator, Paris,
2007, 127 p.

Couverture du livre
Un diocèse ne peut ignorer ses richesses. Celles d’une Église particulière appartiennent à l’Église universelle.

C’est pour faire connaître à tous cette merveille, que possède le diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, dans la Province ecclésiastique de Rennes en Bretagne, que cet ouvrage a été réalisé. Vous l’avez aujourd’hui entre les mains.

Comme vous le découvrirez en lisant ces quelques pages, la Vierge Marie a fait à notre diocèse une immense grâce en apparaissant à Jeanne Courtel, une humble bergère, sourdes et muette de naissance, le 15 août 1652 et plusieurs fois encore par la suite. L’authenticité de ces apparitions a été reconnue officiellement par Monseigneur Denis de la Barde, évêque de Saint-Brieuc, en ce milieu du XVIIe siècle.

Depuis plus de trois cent cinquante ans, des personnes, des familles, des foules nombreuses sont venues, dans le calme et le silence de ce tout petit hameau au centre de la Bretagne, se ressourcer, prier, se confier, se réconcilier avec le Seigneur et les frères. Le nombre croissant des pèlerins, jeunes et adultes, nous a conduit à donner à ce lieu, tout en lui conservant son caractère propre, une capacité plus grande d’accueil mais sur-tout une communauté accueillante et disponible composée de laïcs bénévoles, religieuses et prêtres.

Notre monde, les hommes de ce temps, ont besoin de tels lieux. En 1996, j’étais persuadé de la nécessité d’élargir l’espace d’accueil de ce sanctuaire et de renforcer le dispositif pastoral déjà existant en lui adjoignant un Conseil pastoral, une Équipe d’Animation Pastorale (E.A.P.), un Recteur. Pourtant, j’hésitais encore devant l’ampleur de l’investissement et de la tâche. J’ai alors osé présenter le projet au Pape Jean-Paul II, pèlerin de Sainte-Anne d’Auray. Après avoir contemplé la maquette offerte à son regard et écouté l’exposé de nos intentions, plongeant son regard dans le mien, il m’a dit par trois fois avec insistance ces simples mots qui résonneront toute ma vie au plus profond de moi-même : « Il faut le faire. » Lors de la visite ad limina [1] à Rome qui a suivi, il m’a questionné pater-nellement sur cette réalisation. Son expérience pastorale et ses visites aux grands sanctuaires du monde entier l’avaient rendu sensible aux puissants bienfaits spirituels qu’apportent de tels lieux aux chercheurs de Dieu de notre temps et à tous ceux qui désirent vivre intensément leur relation au Seigneur.

Que la lecture de ce petit livre soit une invitation à venir ou à revenir en ce lieu où Marie est honorée depuis le VIIe siècle grâce au travail évangélisateur de saint Gal et de ses compagnons. En cet endroit, loin de tout bruit mais au cœur de la vie rurale, vous vous attarderez longuement dans la chapelle dont la construction a été demandée par la Vierge et où repose la voyante. Vous laisserez le Seigneur ouvrir les portes de vos jardins secrets, parler à votre cœur, vous fortifier dans vos épreuves. Vous descendrez au Champ des Apparitions et là, simplement mais en vérité, vous lui direz votre disponibilité pour marcher à sa suite et être témoin de son amour. Mais vous aimerez aussi vous joindre à la foule des Grands Pardons en ces jours où se retrouve tout un peuple rassemblé dans la louange et l’action de grâce.

Préface de l’ouvrage, par Mgr Lucien Fruchaud.


[1Visite « ad limina » : Visite « au seuil » du tombeau des Apôtres. De façon régulière les évêques rencontrent le Pape pour le tenir au courant de la vie de leur diocèse.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Dailymotion Bouton Ustream Bouton Contact image Jésus

Bannière denier

Les visiteurs viennent de...

Navigation

Articles de la rubrique

  • Apparitions de Marie en Bretagne

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345